DDA

Décidement j’entends du Julien Clerc partout aujourd’hui. Allez pour le plaisir deuxième album exceptionnellement cette semaine. Mais bon vous avez de la chance j’ai de la marge 😉

DDA avec « Entre 2 eaux » nous livre un album pop rock aux sonorités bien étranges. J’y retrouve à la fois les voix de Clerc et des jeunots actuels qui s’éraillent… Mais aussi les vieilles guitares façon année 70-80 (enfin je me trompe peut être dans les années je suis pas doué…) Les textes pencheraient quand à eux vers un Cabrel remasterisé par un Brel canadien mutant (je me demandais même pas pourquoi je cite tout ces artistes et je parle des canadiens…)

3 réponses sur “DDA”

Les commentaires sont fermés.