Contournements, Voies de Liaison ou Périphérique autoroutier ?

Contournement Sud, Voie de Liaison Nord. Si on y regarde de plus près ces futures aménagements prolongeant le contournement nord et ouest par la D2000, et la déviation d’Aixe, forment peu à peu une boucle pouvant être considéré à terme comme un futur périphérique autoroutier. Périphérique qui engloberait une bonne partie de Limoges Métropole tout en coupant en 2 certaines des communes de l’agglomération. Au seul profit de l’étalement urbain de Limoges et des projets de cette dernière.

Comme le disait Yvan Tricart lors d’une conférence de presse récente : « Certains pensent qu’il faut tout concentrer sur Limoges pour créer une mégalopole qui soit capable de concurrencer les autres grandes villes. Ce n’est pas ce que nous voulons… »

Le contournement Sud :

Une liaison entre le prolongement de la R.D. 2000 (déviation d’Aixe-sur-Vienne) et l’autoroute A20 Sud. Traversant ainsi toutes les communes au sud de Limoges.
A ne pas confondre avec la récente « voie de liaison sud »  prolongement par le sud de l’actuel boulevard… On peut d’ailleurs considérer ces nouveaux projets « entourant » l’agglomération de Limoges comme un futur nouveau périphérique, parallèle à l’actuel ceinture dépassé par l’urbanisation et l’étalement de Limoges…

A travers ces plans on voit un peu plus en détail les secteurs traversés

Un Contournement à l’Est  ? Voie de Liaison Nord

Il se dit ainsi que la D2000 pourrait être aussi prolongée à l’Est jusqu’à la N 141 après Saint-Léonard de Noblat.
Mais pour le moment c’est la dite Voie de Liaison Nord qui est seulement en projet.

Cette partie de la géographie de Limoges est particulièrement interessante puisque parallèlement à la Voie de Liaison Nord on retrouve 2 ou 3 autres projets :
– la fermeture de l’échangeur n° 28 (Grossereix) obligeant les usagers de Rilhac Rancon de prendre la future Voie (et lui donnant alors une utilité)
– la création d’une zone d’activité du côté de la Grand Pièce : zone d’activité étant un grand mot pour qualifier une zone dite logistique (une zone « tout camion » donc)
– le passage programmé de la LGV Poitiers Limoges dans la même zone (parallèlement à la nouvelle voie ?)

(Les 2 premiers points sont parmi les combats de l’association ADUR : on le voit fermeture de cet échangeur et nouvelle voie sont fortement liés)

On le voit il ne reste alors plus qu’à joindre « Le Palais sur Vienne » et « Boisseuil » en passant à l’est de Panazol et au travers de Feytiat.

A moins d’imaginer également un contournement encore plus à l’est et plus important encore ? Un Doublon des actuels tracés ?
Unique but avoué : le maillage des grands axes routiers (RCEA, RN21, A20)

le maillage
des grands axes routiers (RCEA, RN21, A20)

Des communes périphériques sacrifiées ?

Voici une carte de Limoges, le fameux Y :

Mis à part sur le secteur de Bellegarde (déjà touché par l’aéroport) ou du côté de Beaubreuil (avec la future « Grande Pièce ») il est assez frappant de constater que tout les aménagements ne touchent pas vraiment Limoges. La D2000 passant à travers Couzeix…
Son prolongement vers Aixe sur Vienne touchant Verneuil…
Le contournement sud touchant Verneuil sur Vienne, Condat et d’autres communes…
Et la voie de liaison Nord touchant plutôt Rilhac Rancon tout comme Le Palais sur Vienne…

Le but du jeu étant finalement que ce futur périphérique englobe toutes les « zones industriels » (ZI Nord, PA de Limoges Sud, Ponteix et autres projets… Mais aussi aéroport…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.