Congrès EELV : de quel côté les « grands élus » penchent ?

Répartition des « grands élus » selon les motions d’orientation pour le congrès de Europe Ecologie Les Verts.

Je prendrai pour exemple : les élus européens, les députés et sénateurs, et les têtes de liste des régionales

 

Elus Européens :

CETT : Sandrine Bélier, José Bové, Yannick Jadot, Dany Cohn Bendit
ENVIE : Karima Delli, Malika Benarrab Attou,
MAINTENANT : Catherine Grèze, Michèle Rivasi, Jean-Paul Besset, Nicole Kiil-Nielsen, Pascal Canfin

 

Députés et Sénateurs

CETT : François de Rugy, Jean Desessard
ENVIE : Alima Boumediene-Thiery,
MAINTENANT : Yves Cochet, Noël Mamère, Dominique Voynet, Anny Poursinoff

 

Têtes de liste aux régionales :

CETT : Laurence Vichnievsky
ENVIE :
MAINTENANT : Jacques Fernique, Philippe Hervieu, Guy Hascoët, Éric Loiselet, Cécile Duflot Jean-Louis Roumégas, Ghilaine Jeannot-Pagès, Jean-François Caron, Claude Taleb, Jean-Philippe Magnen, Françoise Coutant, Philippe Meirieu

On notera le déséquilibre fragrant en faveur de la motion portée par Cécile Duflot… 12 têtes de liste des régionales en 2010 soutiennent cette motion, pour une seule pour CETT… Les autres ne se prononcent pas…

2 réponses sur “Congrès EELV : de quel côté les « grands élus » penchent ?”

  1. La motion Maintenant me fait rappelle un peu la motion de Dominique Voynet dans la période où elle était la figure la plus en vue du mouvement, elle est le lieu d’accueil de tous les notables institutionnels. Y compris certain de ceux qui à force d’être institutionnels sont en cumul avéré et condamné par le Conseil statutaire, ce qui est un changement notable pour une motion menée par Cécile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.