Chirac et l’appel à la Désobéissance Civile

4avril
Vendredi Soir la veille du 1 Avril Chirac nous lançait un concept encore inédit : demander la non application d’une loi qu’il promulgue. Cela s’appelle de la désobéissance civile pour moi…
Une Honte sur nos institutions ! Une Honte sur sa fonction ! A présent je ne suis ni pour ni contre le CPE mais je propose ce billet pour la démission de Chirac. Et à minima : la démission du gouvernement ou la dissolution de l’assemblée nationale…
Retour sur le CPE et ces derniers mois…

Un CPE qu’on promulgue, dont on demande la non application et qu’on va modifier… Chirac et son équipe nous ridiculise !
Le pire c’est que Sarkozy et toute son équipe s’en félicite. Jacques, Dominique ou Nicolas c’est du pareil au même… promulguer, demander la non application d’une loi, pour ensuite la vider de sa substance,
c’est très grave !
en demandant la non application d’une loi Chirac appele à la désobéisance civil
c’est inédit
dans le même temps :
je promulgue parce que je considère qu’une loi est juste
je demande à ne pas appliquer une loi
je demande une nouvelle loi pour modifier la précédente loi
quel logique implacable !
l’exécutif a pour role de faire appliquer la loi
et là c’est bien l’inverse qui est demandé
Chirac le Hors La Loi
(enfin ça ce n’est pas nouveau mais là il en a fait un discours !!!)
http://fr.news.yahoo.com/02042006/202/chirac-commet : “On pourrait donc se demander si Jacques Chirac ne manque pas aux devoirs de sa charge en demandant ouvertement à son gouvernement de ne pas faire appliquer une loi à laquelle il a donné son accord et qu’il considère donc comme bonne, qui a été régulièrement validée par le Conseil constitutionnel. A moins qu’il ne soit devenu un adepte de la désobéissance civile, cette décision n’est pas compréhensible”, a jugé M. Rousseau.

http://fr.news.yahoo.com/02042006/5/l-unl : Dans un communiqué rendu public dimanche soir, l’UNL “appelle à accrocher des banderoles et des pancartes portant la mention “retrait du CPE” aux balcons, sur les voitures, dans les lieux publics et dans les lieux de travail afin de rendre la mobilisation visible dans tout le pays.”

D’autres le disent : http://www.stopcpe.net/cpe : Le député UMP Hervé Mariton (villepiniste) a jugé samedi “juridiquement possible” mais “peu probable” la signature de contrats première embauche (CPE) sitôt la promulgation de la loi parue au Journal officiel, en principe dimanch

Un Discours Brouillé, EmBrouilé et qui cherche l’Embrouille : http://www.stopcpe.net/cpe/2006/04/01/243-chirac :
– “je demande au Gouvernement de prendre toutes les dispositions nécessaires pour qu’en pratique, aucun contrat ne puisse être signé sans intégrer pleinement l’ensemble de ces modifications”
– Il annonce que le gouvernement doit “préparer immédiatement deux modifications de la loi”. Pourquoi n’avoir pas demandé une deuxième lecture au parlement ?
– il fait des amalgames douteux sur les manifestants : blocage, cassage, manifestation… discours très embrouillé
et autres embrouilles : du même genre : je veux le dialogue mais en fait j’ai déjà décidé que les modifications de la loi seraient ça et ça (à quoi sert le dialogue alors ??) http://hertoghe.typepad.com

Enfin Passons…
Que dire à présent de ces derniers mois ? Je crois que Hertogue le dit mieux que moi : http://hertoghe.typepad.com/carte_de_presse :
29 mai 2005 défaite (mais que dire des précédentes défaites de Chirac ? cantonale, régionale…) , le CNE, la crise dans les banlieues, DADVSI , le CPE, l’utilisation du 49.3 , ah oui j’oubliai : l’utilisation des ordonnances…

Quand à mon billet sur ma vision du travail et des contrats qui pourraient exister pour réformer le code du travail j’essairai de voir ça dans la semaine ou bien pour le prochain billet politique : dans une semaine donc comme tout les lundi…

Petit rajout : http://www.stopcpe.net/cpe/2006/04/03/247-urgent-cpe PARIS, 3 avr 2006 (AFP) – Jean-Louis Borloo risque une peine de 5 ans de prison et 75.000 euros d’amende pour avoir “pris des mesures destinées à faire échec à l’exécution” de la loi sur le CPE (art 432-1 du code pénal), a prévenu lundi le député PRG Roger-Gérard Schwartzenberg, dans une lettre adressée au ministre de la Cohésion sociale dont l’AFP a obtenu copie

L’article en question est le suivant : http://lexinter.net/Legislation2/abusd’autorite.htm

5 réponses sur “Chirac et l’appel à la Désobéissance Civile”

  1. Pardon… j’ai oublié de coller le texte de l’article :

    LE RETRAIT DU CPE PEUT S’OBTENIR PLUS RAPIDEMENT QU’UN AMENAGEMENT NEGOCIE.

    Tant que le CPE n’était pas promulgué, c’était J. Chirac qui pouvait retirer le CPE.
    A présent que la loi est parue au Journal Officiel, c’est Villepin et les députés UMP qui le peuvent, car la loi peut maintenant être abrogée, et ce en peu de jours.

    Première étape : un député ou le gouvernement dépose une proposition ou un projet de loi ainsi formulée (à peu près) : "ARTICLE UNIQUE – La loi d’égalité des chances est abrogée".

    2ème étape : si les députés ump renâclent à voter cette loi d’abrogation, le gouvernement se sert de l’article 49-3 de la Constitution. (guérir le mal par le mal)
    Il est également possible de recourir à "l’urgence".

    3ème étape : en cas d’utilisation du 49-3, une motion de censure peut être déposée contre le gouvernement… Je vois mal l’UMP le faire, et je vois mal l’UMP voter cette motion de censure.

    4ème étape : le retrait de la loi d’INégalité des chances et donc du CPE est effectif.

    J’ignore le temps que cela prendrait, mais sans doute moins d’une semaine après la déposition du projet de loi – si le gouvernement y met du sien. C’est pourquoi il faut que les manifestants y contraignent le gouvernement.

    J’en rajoute également un autre :

    CHIRAC DEMISSION
    Le Président de la République (et le premier ministre à cause du cpe) doit démissionner :

    – à cause du financement illicite du RPR

    – à cause des frais de bouche de la mairie parisienne

    – à cause d’une politique uniquement destinée pour les catégories sociales aisées

    – à cause des circonstances de son élection en 2002 : élu par 82% des votants, il laisse Sarkozy pratiquer une politique visant à satisfaire les 18 % qui ont voté pour Le Pen…

    – à cause des circonstances de son élection de 2002 : élu en tant que candidat républicain, il aurait dû imméidatement démissionner pour que de nouvelles élections aient eu lieu – il a profité de la situation

    le-ptit-gauchiste.over-bl…

    J’espère que vous n’allez pas croire que je cherche à flooder le blog… 😉

  2. non ce n’est rien 😉 tant que tu fais de la pub sur ton blog (que je vais visiter) et que tu m’autorises de flooder le tiens pour les affaires judiciaires de Chirac elles seront jugées le moment venu. On ne juge pas par avance Ce qui me gène surtout c’est d’être complètement à côté de sa fonction et donc de nous assassiner nos institutions

  3. Hello à vous…
    Metallah : j’ai lu ton commentaire sur mon blog (comm’ plutôt juste d’ailleurs)…je viens donc, comme tu m’y a invité, visiter le tiens…
    Je repasserai de tps en tps prendre des news de nos amis Verts…
    J’ai choisi de laisser un comm’ pour défendre mon p’ti Jacques…ses frais de bouche je m’en tappe, c’est pas ça qui fait le déficit de l’état…en terme d’argent gaspillé Jospin était plus doué que le cuisinier de Chirac…et puis ce sera à la justice de trancher…il a dejà etait blanchi ds d’autres affaires…
    Sinon je pense qu’il n’a pas à rougir car il a tenté, malgré une opinion qui n’a jms réellement été avec lui, d’appliquer ce qu’il avait dit… réformes des retraitres et de l’assurances maladie, le CPE c’était ce qui avait été promis en 2002, c’est à dire plus de fléxibilité…
    Apres tout , on sait tous que c’est nécessaire, meme Ségolène, chouchou de la gauche, vante les mérites du Tony Blair alors qu’à coté de lui, niveau fléxibilité, De villepin est un enfant de choeur!!!
    a bientot pour d’autres "mini debats"
    bye 😉

  4. à vrai dire je ne dirai pas grand chose concernant les frais de bouche et autre… quand à son programme il a en effet fait ce qu’il avait dit voir plus, on a vu les résultats même le CPE pas grand chose à dire, c’est plutôt ce qu’il a fait autour : promulguer pour ne pas appliquer… donner certains pouvoirs à l’UMP… des choses indignes d’un président quand à la flexibilité elle est nécessaire certainement mais pas celle qu’on cherche à nous faire avaler : nous mettre en concurrence; nous faire travailler plus pour moins moi j’ai d’autes solutions qui intègre la flexibilité : cf un autre de mes posts

Les commentaires sont fermés.