Cabin Fever


Eli Roth avant son glauque Hostel nous proposait déjà un autre film tout aussi glauque et très respectable : Cabin Fever. Un film d’horreur champêtre et généreux en scènes gores, avec pas mal d’humour (mais sans que cela soit du second degrès gras). On finira comme d’habitude par un petit extrait qui devient habituel ;). Et un second billet me permet d’avoir une invitée, Marie, qui nous présentera de manière décalée le film Da Vinci Code…

Cabin Fever renoue donc avec le film d’horreur champêtre, glauque et généreux en scènes gores. Bourrés de plein de petits idées, Cabin Fever est devenu depuis quelques temps l’un de ces petits films cultes passés trop inaperçus à sa sortie mais qui ravit à présent les loueurs de dvd et autres cassettes vidéos…

Simple et efficace, il nous remet encore une fois une bande de potes, deux filles et trois garçons, qui vont feter une fois de plus je ne sais plus quoi dans les bois… lls se retrouvent dans une cabane qu’ils ont louée et s’adonnent à l’alcool et aux substances illicites… Mais alors que tout se passe bien un espèce d’ermite débarque, et les jeunes gens vont devoir faire face à l’horreur d’un virus qui semble s’attaquer de manière assez gore à leur peau… La tension psychologique s’installe… et on en reprend pour un tour avec les grands classiques : mis en quarantaine par exemple…

Noir, sanglant, gore, assez glauque, je dois dire que le côté graphisme est aussi très efficace : merci les jolies couleurs… Les scènes tendues sont plutôt bien utilisées… Très respectable !!


Coucou ma chérie, voici une liste non exhaustive de trucs que tu pourrais faire, pour être pardonnée :

_ Te connecter sur msn avant 9h30 ce matin pour qu’on puisse se joindre

_ Point important : ne pas attendre que un de nous deux ait son télépone réparé pour prévenir l’autre. Je comprends même pas comment tu peux avoir cette idée. Moi, je suis presque amoureux de toi, en tout cas j’ai trop trop trop d’affection pour toi. Donc je te veux de suite je me sens mal tellement tu me manques. Donc surement pas question qu’on attende encore.

_ Me redire des mots gentils dans tes messages. Les 2 précédents étaient très gentils, le dernier est gentil mais il donne l’impression que tu m’aimes moins.

_ Me donner ton numero de portable

_ Qu’on se voye aujourd’hui, ce matin, ou alors cette aprem

_ Que tu me donnes mon 2eme indice que tu aurais dû me donner hier

_ Quand on se verra je veux un énorme bisou sur mes lèvres…

Bon, y’a plein d’autres trucs, mais je veux pas me montrer trop exigent ! hihi

Sinon je te rassure pour un truc : hier ça n’aurait rien changé si tu avais appelé : tu serais tombé sur mon père, c’est lui qui avait son portable.

Voilà ma chérie je t’attends avec impatience. Et sinon désolé, hier, j’ai pas pu me connecter, internet ne fonctionnait pas.

Je t’adore, vraiment plus que tout.

Bisous doux sur tes lèvres

Ah la la sacrée allumeur que voilà là… ya pas à dire yen a qui savent bien parler…