Braindead – Elvira

On poursuit la visite des films de Peter Jackson avec Braindead un film jouissif avec des tripes, tout le talent du réalisateur, son humour, ses idées d’effet spéciaux, s’y trouvent déjà… Quand à Elvira (maitresse des ténèbres et la maison hantée…) il s’agit d’une oeuvre de cinéma culte avec une plantureuse actrice qui ne manque pas d’humour…

On commence donc avec Braindead le film de barbaque et tripailles qu’il faut avoir vu. Tout commence par la capture d’un curieux animal quelquepart du côté de Sumatra. L’effroyable rat singe de Sumatra que l’on retrouve plus tard dans un zoo… C’est là qu’un jeune homme, très etouffé par sa mère, va enfin rencontrer le grand amour. Mais son envahissante mère ne voit pas cela d’un bon oeil et voulant séparer les deux amants cette vieille peau trouve le moyen de se faire mordre par le rat singe…
C’est ainsi que tout commence, la mère se transformant peu à peu en monstre et l’épidémie se propageant…
Attention vos yeux, ce film est sanglant, trippant, coloré ! Plein d’humour noir (et rouge !). On ne comptera pas les litres et litres de sang qui envahiront l’écran : un véritable bain de sang ! Horreur, gore même et humour se mèlent parfaitement et les excès vous exploseront en plein tronche ! C’est le film gore qui ne se prend pas au sérieux et qui défoule…


On passe à présent à Elvira. Deux films assez différents l’un de l’autre puisque le dernier est plus récent et n’a pas le même ton d’humour… Elvira maitresse des ténèbres et Elvira et la maison hantée sont toutefois des films cultes ! Vous ne les verrez certainement jamais à la télé… Elvira c’est d’abord Cassandra Peterson, actrice plantureuse aux formes généreuses et débordantes ! Brune à la poitrine volumineuse elle assume parfaitement son corps et joue la carte de l’autodérision sans aucun soucis… On se demanderait presque comme celle ci ne déborde pas trop (je parle de l’actrice 😉 )
Vous voilà revenu dans les années 70-80 avec cette brune au look qu’on ne refait plus (un décolleté qu’on ne retrouve nulle part ailleurs)

Que dire de l’histoire ? enfin des histoires ? heu… bon ce sont des scénarios des plus classiques et ces films valent surtout le coup pour l’actrice (non pas qu’elle soit belle…) et ses mises en situation… Et puis l’humour, les vannes : grossier sans aller trop loin, souvent succulent
cela reste donc de la série Z, très américaine, mais très savoureuse surtout grace aux talents de l’actrice dont vous n’oublierez pas le visage ni le reste (la tenue…)

Une pensée sur “Braindead – Elvira”

  1. + 1 pour BrainDead.
    Franchement hilarant et inventif : à voir, c’est un classique. Par contre je met en bémol sur la fin, qui vire dans le grand-guignolesque, et c’est regrettable parce que même si le film ne se prend vraiment pas au sérieux, trop c’est trop, et le film pâtit de ce dénouement un brin ridicule…
    Dommage.

    Concernant Elvira : c’est du teenage movie pur jus des eighties…Une actrice plantureuse pour faire fantasmer le spectateur prépubère…le tout dans un univers pop-corn un brin gothique, mais absoluement pas horrifique…
    Divertissant, mais ça vieillit moyennement quand même.
    Je crois me rapeler l’avoir vu à la TV ceci dit…
    😉

Les commentaires sont fermés.