Aux arbres citoyens


La chanson reste assez bateau mais le clip est je trouve par certains aspects « très » osé, voir utilisent des symboles imagés particulièrement sympas. Tout comme la conclusion qui est toute simple : l’écologie est l’alternative ! (Par contre j’ai pas vu Noah dans les soutiens du pacte écologique ? …)
Et par contre il y a un truc qui me gène c’est le symbole de « aux arbres citoyens » : cet arbre me rappele vaguement l’arbre de manger des pommes, qui deviendrait plus tard l’arbre de l’ump… argh
Néanmoins aux arbres citoyens ressemblent tout de même beaucoup à l’action de http://auxarbrescitoyens.com/ qui cherche à protéger la forêt boréale, ou encore à l’action de Wangari Muta Maathai :

. A nos débuts, en 1977, nous avons planté sept arbres dans un petit parc de Nairobi. A cette époque, nous n’avions ni pépinières, ni équipes, ni argent mais une conviction: les gens ordinaires des campagnes ont leur rôle à jouer pour résoudre les problèmes écologiques. Aujourd’hui, nous avons planté plus de 20 millions d’arbres dans tout le Kenya. Cet acte est porteur d’un message simple: tout citoyen peut au moins planter un arbre pour améliorer son cadre de vie. Chacun réalise ainsi qu’il peut prendre en charge son environnement, premier pas vers une participation plus active au sein de la société. Comme les arbres que nous avons plantés sont bien visibles, ils sont les meilleurs ambassadeurs de notre mouvement.

Finalement cette histoire d’arbre me fait penser à l’une des histoires qui permet de se faire une idée de la justesse de l’écologie politique :
L’île de Pâques : les Pascuans ayant déboisé leur île, les éléments fertiles des terres ont été peu à peu entraînés dans la mer, diminuant les rations alimentaires disponibles et menant à des guerres civiles. Lorsqu’on découvrit leur île, les Pascuans ne savaient plus ni comment leurs ancêtres avaient édifié leurs statues, ni même déchiffrer l’écriture qui se trouvait dessus…
Vous pouvez remplacer l’arbre par l’importe quelle ressource… eau, pétrole, gaz, uranium, métaux divers et variés, nourritures, flores et faunes (…) et tout simplement êtres humains dans leurs diversités sociales et culturelles…

2 réponses sur “Aux arbres citoyens”

  1. Malheureusement l’île de Pâques est de plus en plus envahie par les touristes alors qu’il était très difficile avant de s’y rendre! Ce qui n’arrange rien bien sûr! Parfois, je me demande pourquoi les hommes n’écoutent pas plus l’Histoire, pourquoi il ne sont pas plus sages…

Les commentaires sont fermés.