Asphyxia : sombre et puissant

Prenez un piano faites lui jouer quelques notes devenant rapidement des mélodies sombres, sobres et puissantes voir violentes. Rajoutez y LA voix et les paroles (tout en allemand) de Sascha Mersch. Une voix puissante qui accompagne parfaitement le piano (et vice versa) sans que jamais aucun n’arrive à l’emporter l’un sur l’autre. C’est violent, étonnant, puissant, sombre, gothique ? Et comme si cela ne suffisait pas il y a 2 autres albums à découvrir (petite erreur d’ailleurs de ma part, le présent album est lui en anglais, contrairement aux 2 autres) !

Une réponse sur “Asphyxia : sombre et puissant”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.