Après la déception, l’Action !

Commune par commune je détaille les résultats et finalement ma déception du dimanche soir s’est transformé en Espoir…
Ainsi si par rapport aux européennes nous baissons (en voix comme en %) dans de trop nombreuses communes les plus peuplés (Limoges, St Junien, Feytiat, Panazol…) nous nous maintenons assez bien ailleurs voir nous progressons de façon parfois très étonnante…

Il y a bien entendu les communes impactés par le fameux et médiatique tracé LGV… On peut en apercevoir au nord de la commune de Limoges…
Bien entendu il y a aussi les secteurs où des groupes locaux Europe Ecologie sont nés alors que jusqu’à peu Les Verts y étaient « absents » .
Les combats anciens ou récents sont également là… Les endroits où nous avons des militants et des élus…
Même si l’exception confirme parfois ces régles de façon étonnante…

Exemple pour la Haute Vienne :

EE87

Un Accord a été trouvé entre le PS et Europe Ecologie a été trouvé en Limousin comme partout ailleurs en France (sauf en Bretagne) .

Un Accord c’est un Programme commun de second tour (une profession de foi étudiée plus bas) et des élus potentiels pour Europe Ecologie qui porteront leurs idées dans la prochaine majorité…

Voici la fameuse profession de foi

** La Question qui tue : La LGV **

Question qui tue, qui a « pourri » la campagne… mais qui a aussi apporté autant de votants que l’on en a certainement perdu à cause d’elle…

Comme le rappele Christian de Air de Nos Campagnes :

Déjà avant le 1er tour, la liste Limousin Terre d’avenir n’avait pas actée le projet LGV Limoges-Poitiers dans sa profession de foi.

La liste Europe Ecologie Limousin s’était clairement prononcée contre ce projet aberrant.

Dans la profession de foi du deuxième tour de cette liste dalliance entre Limousin Terre d’avenir et Europe Ecologie Limousin, évidemment le projet LGV n’est pas acté.

Rappelons également une chose :

Les Verts n’ont pas attendu 2009-2010 pour être des opposants notamment en  s’abstenant ou en votant contre selon les institutions où ils étaient présents…

(Comme il n’ont pas attendu Pour être présent, certes pas assez médiatiquement peut être, et pas assez nombreux faute de « poids militants » « autrefois », dans bien d’autres luttes !)

Il suffit de se rappeler de certains votes et interventions : en décembre 2006 , en novembre 2006 , ou encore là , ou encore là aussi , …

Contrairement aux propos de certains (qui sont visiblement plus dans la partis-anerie ?) qui ont découvert cet LGV récemment, les Verts et d’autres écologistes étaient déjà là depuis quelques années…

Et ne « débarque » pas ça et là de façon « opportuniste », un drapeau toujours sous le coude pour dire « on est là » puis repartir une fois les médias repartis…

Peut on en dire de même pour tout le monde ?

** Qu’apportons nous réellement ? **

Si je lis la profession de foi pour le second tour

Il est important de regarder la partie « nos mesures repères » , les écologistes ont pu sans trop de difficulté mettre leur patte au travers ces « ajouts » ou « modifications » :

– des Assises pour la transformation écologique de l’économie et de l’emploi
une application systématique de l’éco-conditionnalité des aides dans tous les secteurs d’activité
un plan ferroviaire régional (on ne parle plus LGV car cette question tout comme d’autres sera certainement traité via les « assises » à moins de « trahir » l’esprit de cette profession de foi ? )
– « avec une intervention foncière solidaire pour faciliter l’installation de jeunes agriculteurs »
– Pour la culture et la langue occitane, un soutien et une action dédiée

Sur 9 « Mesures-Chapitres Repères » les « apports/modifications/ajouts » des écologistes sont évidents…

A la nouvelle majorité de ne pas les trahir…

D’autres petites modifications/ajouts ont également étaient faites dans le texte de la profession de foi… qui reste cependant à « couleur socialiste » , mais c’est un plaisir de le voir se conclure par notre proposition (faites partout ailleurs en France) :

« Nous tiendrons dès la première année de la mandature les Assises de la transition écologique de l’économie et de l’emploi. »

Quelques remarques enfin :

Les négociations ne découlent finalement que des résultats et des mauvaises habitudes prises par chacun :

– Il est tout d’abord dommage que les listes Europe Ecologie comme celles du Front de Gauche n’aient pas réalisé de meilleurs scores

(je suis surpris d’ailleurs du « petit » score du FdG en Haute Vienne qui témoigne malheureusement pour le PCF que le PS semble gagner des voix même dans les fiefs communistes…)
Chacun se fera son idée des raisons divers…

D’autres rapports de force, même avec un PS relativement haut, auraient été possibles

Il est d’ailleurs regretable que parmi ces mauvaises habitudes il y ait toujours et encore ces « négociations à 2″ (chacun son tour et dans son coin, et l’un contre l’autre) alors qu’une négociation à 3 aurait pu être préférable…

Supplément :

En « surligné » rouge les ajouts de Europe Ecologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.